Artistes

Schiele Egon

Tulln * 1890 - † 1918 Vienne

Egon Schiele fait partie, avec Gustav Klimt et Oskar Kokoschka, des artistes les plus importants de la Wiener Moderne (Modernité viennoise). Il développa son propre langage, très expressif, dès ses années de formation à l'Académie de Vienne. Alors que le Jugendstil s'achevait, Schiele lia des éléments ornementaux à des lignes au tracé rompu et à des couleurs expressives.

Egon Schiele naquit à Tulln en 1890. Il réussit en 1906 le prestigieux concours d'entrée à l'Académie des beaux-arts de Vienne. Cependant, il la quitta après seulement trois années, en raison de controverses virulentes avec son professeur, Griepenkerl, qui refusait toute innovation dans l'art. En 1909, Schiele fonda le Neukunstgruppe avec quelques jeunes collègues, dont Anton Faistauer et Franz Wiegele.

Les portraits et les paysages de Schiele abordent souvent les thèmes de l'amour, de l'érotisme, de la solitude, de la vie et de la mort. Le devenir et le déclin se trouvent au coeur de son travail.

En 1912, Schiele s'installa à Neulengbach, où commença une période artistique très productive. Mais celle-ci prit soudainement fin à cause de l'„Affaire de Neulengbach“ : Schiele fut condamné pour diffusion de dessins immoraux et détournement de mineur. Après de nombreuses expositions et voyages, l'année 1914 marqua un tournant dans sa vie. Schiele se sépara de sa compagne, Wally Neuziel, qu'il fréquentait depuis de nombreuses années, pour épouser Edith Harms. Les tons ternes et les contours anguleux de ses travaux caractérisent les débuts de l'expressionnisme autrichien.